Unification du Pays du Vignoble Nantais, réunification de la Bretagne, une même vision d’avenir.

carte des cantons
carte des cantons

Unifier nos quatre communautés de communes participe à la démarche de renforcer notre collectivité territoriale en donnant une grande visibilité à notre petite région qu’est le Pays du Vignoble Nantais.

Forger par des siècles d’histoire ce que l’on appelait au Moyen Âge le Clissonnais est devenu un véritable territoire cohérent d’un point de vue géographique, historique, culturel et économique.

Face à un projet de loi qui donnera un poids démesuré aux métropoles, déséquilibrant ainsi les territoires, il est d’autant plus nécessaire de créer une communauté de communes de 80 000 habitants et très rapidement de 100 000 habitants.
Ce travail doit être fait au niveau de chaque département, ainsi l’avenir qui se dessine serait de fonctionner avec 6 à 7 communautés de communes en Loire-Atlantique.

La commune restera toujours la référence en terme de démocratie de proximité.
La future communauté de communes du Pays du Vignoble Nantais se dotera alors de services de grande force, notamment pour le développement économique.
Nos services sauront répondre aux besoins de croissance, notre territoire étant fortement sollicité par les porteurs de projets.
Dans cette optimisation du fonctionnement de nos collectivités, la réduction du nombre d’EPCI (Établissement de Coopération Intercommunale) – autre nom pour les communautés de communes – donnera à la région un rôle primordial d’harmonisation et d’organisation de ces collectivités.
Si cela se fait, nous fonctionnerons comme les autres démocraties d’Europe.

Encore faut-il que les régions soient cohérentes.

france regions completes
france regions completes

Les 22 régions administratives ont montré leur manque d’efficacité, dû en partie à des créations artificielles et technocratiques de régions programme en 1972.
40 ans après leur création, certaines dépensent toujours des millions d’euro en communication pour se faire connaître auprès de leur population.
La refonte de la carte des territoires passe par la renaissance de 15 régions légitimes respectant les populations plutôt que les 22 régions administratives actuelles.

Les économies de fonctionnement seraient alors de plusieurs milliards chaque année.
Dans ce sens, la réunification de la Bretagne avec la Loire-Atlantique correspond à une région de dimension européenne, forte de 4,5 millions d’habitants, d’une économie dynamique, d’activités portuaires en synergie et d’une zone littorale des plus importantes d’ Europe.
Sa très forte notoriété à l’international boostera nos exportations.

Avoir une vision d’avenir, préparer des lendemains enthousiasmants pour nos jeunes générations doivent être dans les missions et les devoirs des élus. Encore faut-il avoir le courage de travailler en ce sens, chose difficile dans une société française bloquée, où les conservatismes régressifs, les démagogies populistes semblent plus faciles à porter que les changements pourtant indispensables.

Alan Coraud

Maire de la Remaudière
Vice-Président de la Communauté de Communes Loire-Divatte en charge de la Communication, Culture, Tourisme
Vice-Président de l’Office de Tourisme du Vignoble de Nantes

Leave a Comment