Qui est Alan Coraud ?

CORAUD (ou COREAU) est un patronyme originaire de St Julien de Concelles-La Chapelle Basse Mer.
Plus exactement de “la vallée” comme on nomme ici la vallée maraîchère qui s’étire le long de la Loire entre la limite avec le Maine et Loire et le pont de Bellevue près de Nantes.

Effectivement c’est à Coudrouze (et non Coudrouse) petit village concellois niché au pied de la Levée de la Divatte que mes aïeuls sont nés.
Puis c’est au Loroux-Bottereau, près des marais de Goulaine que la maison familiale voit vivre 2 générations.

Ancré dans ce Pays du Vignoble Nantais, passionnément amoureux de cette région entre Loire et Clisson, Alan CORAUD a toujours travaillé à la promotion de ce pays de briques, tuiles et vignes… contrairement à l’Anjou notre voisin aux ardoises angevines.

Alan CORAUD est né le 30 mai 1958 à Guérande.
À l’époque son père travaille dans l’administration des affaires sociales sur la région nazairienne.
Nantais du Nord Loire par sa mère de Nozay et du Sud Loire par son père de St Julien de Concelles ses attaches sont au Loroux-Bottereau où la maison familiale est le lieu des séjours de vacances, en dehors des périodes scolaires qui le retiennent à Nantes.
Là, tout gamin il se lie d’amitié avec un maraîcher qui lui transmet l’amour de la terre.
Ses vacances seront donc maraîchères autant pour la joie de faire ce métier avec un deuxième père d’affection que, étant adolescent, pour l’argent de poche et l’achat du premier cyclo !

Après un BTS Agricole, il s’installe comme agriculteur-viticulteur sur l’exploitation de ses beaux-parents à La Remaudière.
Luce son épouse est alors éducatrice dans un IMP (Institut Médico-Pédagogique).
Trois enfants, Nolwenn, Rozenn  et Glen-Erwan viennent renforcer la famille et égayer le foyer.

La famille Coraud (cliquer pour agrandir)

Investi dans le syndicalisme professionnel, il préside aussi l’organisme de gestion de l’école et devient secrétaire d’une association de remplacement en agriculture.
Il met en valeur les complémentarités entre maraîchage et viticulture pour l’occupation à l’année de salariés.

En 1987 et 1993 il se présente au Conseil Général sur le Canton du Loroux-Bottereau.
Dans son programme l’importance du marketing dans la valorisation des productions viticoles et maraîchères, la nécessité de nouvelles liaisons routières et la nécessité d’investir dans un pôle de recherche et développement pour les productions régionales.

Après 14 années dans la production laitière il change d’activité tout en conservant la partie viticole de l’exploitation.
Il crée une agence de communication qui se spécialise rapidement dans le tourisme.
Aujourd’hui, avec le studio de création graphique intégré 3 à 4 personnes travaillent à l’agence.

En mars 2008, il est élu Maire de la Remaudière avec une large majorité.
Il est également Vice-Président de la CCLD (Communauté de Communes Loire-Divatte ) en charge de la Communication, de la Culture et du Tourisme !
Membre du Comité de Pays du Vignoble Nantais, Alan Coraud travaille pour le renforcement de ce Pays forgé par des siècles d’Histoire.